Salon du Cheval au Haras des Bréviaires le 13 mars 2010

18 03 2010

Cette année le salon du cheval s’est déroulé dans le cadre prestigieux du Haras des Bréviaires.

Alain Schmitz, Président du Conseil Général et Christine Boutin à leur arrivée au Salon :

La voiture de demain :

Alain Schmitz, Christine Boutin, Dominique Braye, Sénateur des Yvelines et Jean-Frédéric Poisson, Député :

Démonstration sur le stand de Maisons Laffitte :

« l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » (équitation éthologique)
pratiquée au Haras de la Cense à Rochefort en Yvelines  :

Inauguration salon du cheval – discours de Christine Boutin (Photo Eskenazi – CG78) :

« Autrefois, moyen de traction des transports et de l’agriculture, le cheval est de nos jours au centre du développement des activités hippiques et trouve sa voie dans de nouvelles utilisations sociales. Partenaire de la pratique sportive de haut niveau et d’activités de loisirs en plein air, compagnon de toujours, témoin d’un retour à la vie rurale, le cheval est devenu au fil des temps l’acteur incontournable pour les « rurbains ».
Dès mon premier mandat de Conseiller général en 1982, je me suis immédiatement rendue compte que les Yvelines avaient comme particularité d’être un département équin reconnu comme tel dans le monde du cheval. Le cheval est aujourd’hui un élément de réponse incontestable aux enjeux de territoire périurbain et se pose en axe stratégique du développement économique, culturel et touristique durable pour les Yvelines. Ce choix est important car les Yvelines seront désormais un lieu de rencontres et d’échanges aux conséquences économiques importantes pour la filière cheval et l’économie en général. Riche culturellement et économiquement, le département des Yvelines a une particularité certaine qui lui procure un avantage grâce à la très forte densité d’équidés répartis sur son territoire. Cet avantage a déjà généré depuis de nombreuses années une très forte activité hippique : élevage, commerce, enseignement, compétitions équestres, courses, randonnées, loisirs, etc. On y recense 160 établissements pour plus de 20.000 licenciés et 40.000 pratiquants, ce qui fait des Yvelines le premier département équestre de France.
Les activités hippiques se positionnent en Ile de France à la cinquième place des sports les plus pratiqués. Ce sont aujourd’hui treize disciplines qui sont représentées au Comité départemental.
Demain le Cheval doit devenir l’un des ambassadeurs qui véhiculera l’image de marque du Département, du local à l’international. Le Département des Yvelines possède un site remarquable aux Bréviaires avec son Haras départemental occupé depuis les années 70 par les Haras nationaux. La situation juridique entre le Conseil Général (propriétaire) et les Haras (Locataire) a été clarifiée. C’est sur ces nouvelles bases que ce site servira de point d’encrage aux différentes activités équestres, notamment pour le Sud-Yvelines.
Je suis fière aujourd’hui que le salon du cheval puisse se dérouler dans ce cadre prestigieux ».

Grand prix CSI Dugravot, remporté par Cédric Hurel et Noblesse de Godard :

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :